Manner

(Autriche)

 

L'Autriche à l'heure du chocolat

 

Cette chocolaterie établie à Vienne (Autriche) est aujourd’hui la plus importante du pays. En 1890, Josef Manner (Vienne 1865 - 1947) créa, avec son frère Rudolf, au numéro 7 de la Wildenmanngasse (auj. Strohbachgasse), au centre de la capitale autrichienne, un petit commerce de chocolats et de café.Il ne tarda pas à y développer sa propre production de cacao (Manners reiner Cacao), de tablettes et de moulages en chocolat. Allaient s’y ajouter, au fil des années, diverses confiseries, des chocolats fourrés, les célèbres gaufrettes napolitaines (Manners Neapolitaner Schnitten, 1897), du chocolat de couverture et toute une gamme de biscuits. Spécialisée dans les produits haut de gamme, la Chocoladenfabrik Josef Manner comptait déjà plus d’une centaine de personnes en 1897. Sous la férule de son créateur et de Johann Riedl (1851 - 1929), son associé à partir de 1900, elle devint assez rapidement la plus grande entreprise de confiserie de l’empire austro-hongrois. Deux nouvelles usines furent construites entre 1904 et 1913, qui employaient quelque 3 000 ouvriers. En 1913, la firme se constitua en société anonyme, sous la raison sociale Josef Manner & Comp. AG. En dépit des répercussions que les deux conflits mondiaux eurent sur son chiffre d’affaires, notamment en lui faisant perdre ses débouchés traditionnels à la chute de l’empire austro-hongrois, elle poursuivit sa croissance. En 1966, elle se dota, à Perg, en Haute-Autriche, d’une succursale consacrée à la fabrication des gaufrettes et des chocolats saisonniers (Noël, Pâques). Après sa fusion, en 1970, avec la société Napoli, Ragendorfer & Co, deuxième confiserie autrichienne, elle s’imposa comme le premier producteur autrichien de chocolats et confiseries (marques Casali/ Napoli), et elle l’est encore aujourd’hui — elle exporte ses articles dans le monde entier.

La maison Josef Manner a pour emblème la cathédrale Saint-Étienne, de Vienne, en bleu sur fond rose. Ses produits phare restent les gaufrettes, enrobées de chocolat ou non, les ladyfingers, le chocolat en tablettes, les chocolats fourrés et les figurines en chocolat. Sous les marques Casali / Napoli sont confectionnés, entre autres friandises, des chocolats saisonniers et les populaires chocolats fourrés à la crème de bananes.

 

La publicité

 

Dès la fin du XIXsiècle, la firme édita une affiche (1891) et une publicité autour de la vue de l’usine (1895), comme cela se faisait à l’époque. Au début du XXe, elle conçut un superbe petit train « jouet » (locomotive et wagons) à l’effigie de la marque « Manner’s Reiner Cacao Wien ».

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.