Lamont

(Etats-Unis)

 

La firme Lamont, Corliss & Co., fondée par Thomas V. Lamont et qui distribuait les produits Peter et Kohler en Amérique du Nord, fusionna, en 1909, avec l’affaire américaine de Peter & Kohler. Lors de la création de la « Société Peter, Cailler, Kohler, Chocolats Suisses S. A. » (PCK), en 1911, elle se vit confier l’exclusivité de la vente et de la fabrication des chocolats de PCK aux États-Unis et au Canada. À la fin des années 1920, PCK détenait une participation de 37 % dans la société Lamont, Corliss & Co., et, lors des pourparlers visant à la fusion de 1929 avec Nestlé, celle-ci s’était montrée très réticente… La signature du contrat, mis au point en janvier 1928, s’en trouva retardée de près d’une année. Lamont était devenue une des plus importantes entreprises chocolatières américaines lorsque, en 1949, Unilac, Inc.* en prit le contrôle — Thomas V. Lamont était mort un an plus tôt — et « acquit » ainsi la vente et la fabrication des chocolats des marques Nestlé aux États-Unis et au Canada.

 

* La société Unilac, Inc. fut créée, en 1936, par plusieurs entreprises étrangères, « amies » de Nestlé ; son siège se trouvait au Panama. Elle exista jusqu’en 1985.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.