Matté Fils

(France)

 

Cette fabrique de chocolats fut créée en 1821 dans le quartier des jardins du Peyrou, à Montpellier (Hérault), par un certain Matté, issu d’une famille de marchands parfumeurs. Elle avait sa marque : Faveur, inspirée par un ancêtre de la famille, Sébastien Matté la « Faveur », démonstrateur de chimie à l’Université au XIIe siècle. Sa petite usine se trouvait 8, rue Saint-Louis, et sa boutique de vente, 4, rue Saint-Guilhem. Elle proposait « également des pâtes d’escargots (1), des jujubes, des “ bonbons d’été ”, mais aussi de la “ réglisse pectorale ” et des pastilles de réglisse vanillée, commercialisées dans des boîtes en carton. » (2)

(1) Préparation réputée souveraine pour les problèmes respiratoires et pulmonaires.

(2) Claude Marzeau, Il était une fois la réglisse, vol. 1, « Des Cévennes à la capitale régionale, l’extraordinaire épopée des Deleuze », Les chemins de la Réglisse, Nîmes, 2édition, 1990.

S. n., 1895.

Les chromos

 

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.