Noblia

(France)

 

Chocolaterie française de Cambo-les-Bains (Pyrénées-Atlantiques). Elle fut créée en 1863 par Pascal Noblia, né à Hélette en 1823 et qui avait travaillé comme ouvrier dans la maison Fagalde (voir ce nom) à Cambo. Il établit son atelier de fabrication dans la petite maison Kiskinia au-dessus de la Nive, juste en face de l’usine Fagalde. À sa mort (1898), son fils aîné, Dominique, prit la direction de l’entreprise. Il devait la céder, en 1922, à ses fils — Louis, Sauveur, Félix et Jean-Baptiste —, qui la développèrent et firent bâtir une nouvelle usine (1929). À la veille de la Seconde guerre mondiale, alors que Félix, médecin et planteur en Côte-d’Ivoire, approvisionnait ses frères en fèves de cacao, la firme racheta, en 1938, le matériel de l’usine Fagalde, qui avait arrêté sa fabrication. La production de chocolat Noblia, soumise aux restrictions et aux interdictions imposées par le conflit et par le fait que Cambo-les-Bains se trouva dans la « zone réservée », reprit, au sortir de ces turbulences, un cours normal. Dernière chocolaterie en activité à Cambo, la firme Noblia connut une relative prospérité jusque dans les années 1960. Mais la situation se dégrada peu à peu. Sauveur se retira des affaires en 1971, Louis mourut en 1973, Félix mourut en 1984. Le gendre de Sauveur, Jacques Boscq, accéda en 1994 à la présidence de la société anonyme Noblia. Celle-ci ne résista pas, toutefois, à la concurrence des groupes chocolatiers, et elle ferma ses portes en 2001.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.