Vinay

(France)

 

Cette chocolaterie était établie à Ivry-sur-Seine (Seine-et-Marne), où elle acheta à la fin des années 1890 l'édifice qu'avait construire, en 1875, la Manufacture d’Orgues Alexandre dans le parc du château du Bosc*. Elle fut l’une des cinq chocolateries à représenter la France lors de l’Exposition Universelle de Saint-Louis, en 1904 ; elle y présenta chocolat fondant, tablettes et dragées et se vit décerner une médaille d’or. Elle cessa son activité en 1958.

                  Le Chocolat Vinay Lacté, « Aliment Idéal pour l’Enfant », « Reconstituant, Énergétique », avec une vache mugissant pour emblème, se vendait en « tablettes » — « chaque tablette contient les éléments nutritifs d’une grande tasse de lait », indiquait la publicité.

 

* Devenu vers 1819 propriété de la famille de Janzé, ce château fut ensuite vendu à divers propriétaires, et son parc dut divisé en lots, dont celui acquis par la maison Alexandre. Source : abbé Eugène Reimringer, Ivry-sur-Seine : vie de son patron saint Frambour, Bar-le-Duc, Impr. de l'œuvre de Saint-Paul, 1898.

 

 

La publicité

 

En 1930, Cassandre réalisa une superbe affiche Chocolats Vinay, alliant tablette sombre et vache silhouettée en blanc pour célébrer le chocolat au lait de la marque.

            Cette chocolaterie a émis de nombreuses images lithographiées (10,5 x 7 cm ; Le cabaretier, etc.). Elle édita aussi des séries d’images (5,5 x 4 cm) consacrées à L’Histoire de France par l’image, des Gaulois jusqu à 1935. Six albums, riches en texte informatif, les regroupent. Sa communication passa aussi par des cartes postales photographies (crue de la Seine en 1910, par ex.) ou illustrées.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.